"0SS 117" et sans complexe

Publié le par Thomas Grascoeur

Après le Caire, Hubert Bonnisseur de la Bath est envoyé en mission à Rio  (par... Pierre Bellemarre) traquer d'anciens Nazis. Une fois rentré dans ce délire de parodie des nanars des années 50, c'est plutôt désopilant, et surtout très acerbe.

L'Europe, le Proche Orient, le chauvinisme, 68... C'est avant tout un film politique. Mais là où l'humour devrait provoquer, il séduit. Virtuose, insolent... Irresponsable ?

Cette fois-ci, la panthère rose valse avec Bachir.

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> j'ai trouvé ca médiocre.<br /> <br /> <br />
Répondre