"Le premier jour du reste de ta vie" vaut plus que son titre

Publié le par Thomas Grascoeur

       


        Avec Le premier jour du reste de ta vie, Rémi Bezançon signe un mélo familial attachant, qui surprend parfois mais attendrit toujours. Grand-père bourru, père débordé, maman dépassée, fille imprévisible, fils cadet déboussolé et fils aîné endurci... Rémi Bezançon n'a pas peur des clichés, mais pour une fois ils sont sincères. Le ton est doux, désabusé, entre la tendresse béate de Berri et le cynisme de Klapisch. A inscrire dans son agenda.

Publié dans France

Commenter cet article

olga 28/09/2008 10:13

J'ai beaucoup aimé. C'est le meilleur film vu cette été. par contre je trouve qu'à la fin, c'était pas essentiel de nous faire sortir nos mouchoirs.

:0051:Sebiwan 17/09/2008 09:36

C'est un film adorable et surprenant. J'ai adoré ce film. On ne voit pas le temps passer.

:0051:Sebiwan 16/09/2008 08:15

Je suis allé le voir hier et j'ai été surpris par le film. Il est tout simplement formidable.