La Planète des "Phénomènes"

Publié le par Thomas Grascoeur

        Après avoir été la victime des singes dans le film de Tim BURTON, Mark WAHLBERG tente maintenant d'échapper à d'inquiétants "phénomènes" pour M. Night Shymalan, le génial auteur du Sixième Sens. Une vague de suicide, inexpliquée, angoissante, touche tous les groupes humains de l'est des Etats-Unis. Attaque terroriste ? Accident militaire ? Toxine ?
        La mort, la nature et l'apaisement sont au coeur de l'oeuvre de M. Night Shymalan. Une fois de plus, le film est d'une simplicité déroutante. Il débute comme une série B américaine (il y a même quelques micros dans le champs), propre, égal, faussement unifié, pour dériver petit à petit vers son univers fantastique et faire exploser les certitudes. Jamais, cependant, son message n'avait été aussi pessimiste.
        Du point de vue de l'histoire, on sait tout depuis le début, la réalisation ne cherche aucun suspense, et pourtant on atteint des sommets dans l'angoisse. Pour mieux ressentir l'aberration de la conduite humaine.
        La morale est un peu trop soulignée par les dialogues ; les images seules pourraient soutenir le mythe contemporain que nous conte le film. On sort du cinéma d'abord séduit par la maîtrise, mais un peu déconcerté par ce nouveau message de science-fiction écologique... Et puis on voit le vent passer dans les branches d'un arbre, et on se dit : mais en plus, il a raison.

Publié dans Etats-Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Salut, j’ai bien aimé Phénomènes, mais je préfère L’Empire des ombres. La fin n’est pas terrible, mais j’adore le concept. Vous pouvez le trouver sur http://www.megavod.fr/ si vous le désirez. À<br /> bientôt.
Répondre
A
J'ai été aussi déçu par le film, je m'attendais à un film basé plus sur la science mais bon je trouve tout de même une certaine originalité : le règne végétal, à l'origine de la vie sur Terre se rebèle contre les humains après leur avoir donné, in finé, la possibilité d'une exsitence.
Répondre
R
A vrai dire, j'ai été plutôt déçu par le film. Je m'attendais à autre chose de plus stressant et plus violent. Pourtant, ayant déjà été déçu par les précédents films de Shyalaman, j'aurais du m'y attendre...<br /> <br /> http://www.film-critik.net/phenomenes.html
Répondre
D
On a vu ça y est !<br /> D'accord avec toi sur le regard inquiet que tu jettes aux arbres en sortant. On s'attendrait presque à entendre un cri sur Jean Jaurès!<br /> <br /> a plus!
Répondre