Jeu de casse-"Cash"?

Publié le par Thomas Grascoeur

       
        Les salles pullulent actuellement de films de gangsters et d'arnaques. Cash n'a pas forcément leur profondeur, mais il a du panache. Reste à savoir si l'on préfère une adaptation discutable d'un excellent sujet, ou un scénario percutant, mais sans risques. Sans casse.

        Tout commence par Clovis CORNILLAC et un tour de passe-passe. Eric BESNARD, scénariste du Nouveau Protocole, a réalisé avec Cash un jeu de cache-cache entre escrocs et pigeons, acteurs et spectateurs. Casse, classe, cash; Jean DUJARDIN apporte le naturel de Brice, l'élégance d'OSS 117 et la vérité de 99F. Jamais on ne l'a vu jouer avec autant de sincérité, mais c'est pour mieux la casser. Cash.

 

Publié dans France

Commenter cet article

Pénélope 29/04/2008 22:24

Bonjour,
J'avoue que j'ai bien aimé. L'intrigue est bonne, le coup de théâtre final vraiment rigolo et la morale, celle du poker : "si vous n'êtes pas sûr(e) de savoir qui est le pigeon de la partie, c'est que c'est vous !"
Bisous,
Pénélope.
PS : sous peu une petite critique... mais pas facile de parler de ce film sans risquer de révéler l'intrigue à ceux qui ne l'ont pas vu !!!